The Big Picture

mardi 6 septembre 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Extrait de l’album : Y Kant Tori Read (1988)
Réalisé par : Marty Callner
Atlantic Records

« The Big Picture » était le seul clip réalisé pour promouvoir l’album maudit Y Kant Tori Read (1988). Comme on le sait, après avoir reçu trop de lettres de refus de la part des labels, Tori avait mis de côté son précieux piano et formé un groupe de « pop-métal » à L.A. dans l’espoir d’être signée et de rencontrer enfin le succès. Y Kant Tori Read est le symbole de sa période « rock chick » et son look reflétait l’excès caractéristique des années 80.

Son ami Rantz Hoseley (qui est l’inspiration derrière la B-Side de LE « Flying Dutchman ») était alors étudiant dans une école d’art et, tout en essayant de percer dans les comics, il travaillait pour le réalisateur Marty Callner, célèbre pour ses nombreux clips kitshissimes pour des groupes de rock comme Aerosmith ou Scorpions. Rantz dessinait les storyboards des clips de Marty lorsque Tori cherchait quelqu’un pour réaliser « The Big Picture. »

« … Tori m’a demandé qui devrait réaliser sa vidéo selon moi lorsque son album sortirait », a expliqué Rantz dans une interview pour le fanzine Little Blue World au printemps 2004. « A l’époque, Marty était LE réalisateur de vidéos ROCK, alors j’ai appelé Marty et je lui ai demandé s’il accepterait de rencontrer Tori et ils se sont donné rendez-vous, Tori a joué du piano pour lui et il a accepté de faire le clip. Encore une fois, la réaction d’Atlantic a été "On ne va pas payer Marty Callner ! Vous êtes cinglés ?! " Marty croyait suffisamment en Tori pour faire la vidéo pour des cacahuètes, ce qui signifie qu’il a touché très très peu d’argent et n’en aurait gagné vraiment que si l’album avait bien marché. Evidemment, YKTR n’a pas bien marché du tout, donc que Marty ait fait ça est vraiment la preuve qu’il croyait en Tori. »

Rantz s’est occupé du storyboard et de la scénographie du clip, qui fut tourné en une seule (longue) nuit . On peut y voir Tori, arborant des tenues typiquement 80’s, traîner dans les rues du quartier Est de Los Angeles, côtoyer des motards et narguer des loubards. Elle brandit une épée (la même que sur la pochette de l’album) et l’une de ses tenues est un déguisement de pirate. Les séquences dans les rues sont entremêlées à des plans de Tori jouant d’un piano blanc en nuisette de même couleur et des plans où elle danse dans ce qui ressemble à une robe de mariée gonflée d’air. Rantz Hoseley fait également une apparition caméo dans le rôle du loubard dont Tori tague le pantalon.

Le clip fut diffusé, sans succès, sur MTV. On ne connaît pas le nombre de fois où il a été diffusé (probablement très peu), si ce n’est que ce n’était pas en prime time. Le single et l’album connurent un énorme flop commercial et critique et une deuxième vidéo ne fut même pas envisagée.

Bibliographie

“Spining in his own little world : LBW talks with the ‘Flying Dutchman’” in Little Blue World vol. 4 n°1, printemps 2004.

The Gazette, 22 juin 1988.