French Translation

Time

vendredi 9 septembre 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’argent malin est à Harlow
et la lune est dans la rue
Et les garçons de l’ombre enfreignent toutes les lois
Tu viens de l’est de St Louis Est
et le vent prononce des discours
Et la pluie résonne comme un tonnerre d’applaudissements
Et Napoléon pleure dans un saloon de carnaval
Sa fiancée invisible se trouve dans le miroir
Le groupe rentre chez lui
Il pleut des marteaux, il pleut des clous
et il est vrai qu’il ne reste plus rien pour lui ici bas

Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
que tu aimes
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure

Eh bien, ils prétendent tous être orphelins
et comparent leur mémoire à un train
On peut la voir diminuer à mesure qu’elle s’éloigne
Les choses dont tu ne peux te souvenir
révèlent les choses que tu ne peux oublier
que l’Histoire place un saint à l’intérieur de chaque rêve
Eh bien elle a dit qu’elle attendrait
jusqu’à ce que les bandages cèdent
Mais ces fils à Maman ne savent pas quand abandonner
Matilda demande aux marins si ce sont des rêves
ou bien des prières
Alors ferme tes yeux, fils
Tu ne sentiras rien

Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
que tu aimes
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure

Eh bien les choses sont plutôt salopes pour une pin-up de calendrier
Les garçons plongent de leurs voitures
et déboulent dans les rues
Et lorsqu’ils patrouillent
elle tire un rasoir de sa botte
et un millier de pigeons s’écrasent à ses pieds
Alors dépose une bougie à la fenêtre
et un baiser sur ses lèvres
tandis que l’assiette dehors s’emplit de pluie
comme une étrangère avec de mauvaises herbes dans ton cœur
et vas payer ta dette au magouilleur jusqu’à ce que je revienne

Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
que tu aimes
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure

Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure
que tu aimes
Et il est l’Heure, l’Heure, l’Heure