French Translation

Juarez

vendredi 9 septembre 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Balancée de nouveau par-dessus bord
en bas à Juarez
« Ne bats même pas d’un cil
si l’aigle pleure » dit le rasta
Car le désert aime
la peau des jeunes filles
Aucun ange n’est venu

Je ne pense pas que tu saches seulement
ce que tu penses avoir dit
Alors vas-y, répands ta semence
agite ton flingue contre la tempe du rasta
et le désert – elle doit être bénie
Et aucun ange n’est venu

Il y a un temps pour continuer
Il y a un temps pour se retenir
On dit à l’Indien
que le cowboy est son ami
Tu sais que je peux respirer
même lorsque je triche
Ca aurait dû, ça aurait dû être la fin pour moi
Aucun ange n’est venu