French Translation

Apollo’s Frock

vendredi 9 septembre 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Remets-moi dans le froid
Je pars pour l’Antarctique...
J’ai l’impression d’être ces jours-ci,
à notre vieux point de rendez-vous,
dans un café de L.A
ou sur le Serengeti,
la chasse a à présent
commencé
Car j’en ai marre que tu te serves de moi
Et je t’ai laissé goûter aux fruits de mon arbre
Je ne suis pas du genre à être transformée en couronne de laurier
Pour la dernière fois, tu as croisé ma route

Tu n’as jamais pu voir
Tu n’as jamais pu voir
que le froc d’Apollon
a toujours été aussi beau
a toujours été aussi beau que
le plus triste des orages
Apollon ton froc
a toujours été aussi beau que
celui de ta soeur
que ta lumière a illuminé

Comment peux-tu penser avoir gagné
alors qu’il ne peut y avoir de vainqueurs ?
L’âme a été séparée
de l’arc et du tremblement
Te souviens-tu ?
eh bien, moi je me souviens
Entre le croisement des fers
je te perds de vue dans mon rétroviseur
Et j’ai appelé la Shekhina à la rescousse
et les multiples de neuf et quelques autres amis
Toi et tes prédateurs ont été avertis
que si les petits étaient mêlés à ça
pour la dernière fois, tu aurais officiellement
croisé ma route

Tu n’as jamais pu voir
jamais pu voir
que le froc d’Apollon
a toujours été aussi beau
a toujours été aussi beau que
le plus triste des orages
Apollon ton froc
a toujours été aussi beau que
celui de ta soeur
que ta lumière a illuminé