French Translation

That’s What I Like Mick (The Sandwich Song)

mercredi 28 septembre 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Des sandwiches au fromage et à l’oignon et chapeau melon de Chine
Violons et gigues et Wogie mon chien
et Tante Vi qui jure
prendre mon père pour une pinte ou deux
flâner dimanche matin
Des bâtons de réglisse et des baggy
Glen Hoddle qui marque un but
attraper un brochet et faire du vélo
de vieilles roues de bois et un bol d’anguilles

oui, c’est ce que j’aime, mec
c’est ce que j’aime

tarte et purée à la liqueur
me balader sous la pluie
lire des livres et les regards comiques
les pianos, les trams et les trains
les charbons et les coques et les orages
et les jeux sans fil et tout le reste
Grand-père, les horloges et le Coca et le brandy
les fontaines, les stylos et Beano & Dandy

c’est ce que j’aime, oui
hé, c’est ce que j’aime

Les petits pubs du pays
la mère de Pearl et Barnet Fair
le son du banjo, chanter chez le barbier
et faire un roupillon sur la chaise
les toast grillés et la bière du bois
et les dents du vieux Terry Thomas
Jerry & Chet, le boulet et le canon
et gratter le banjo, Bill Keith
Et les vieilles banques, les charges et les fours à brûler le bois
Shirley MacLaine et Petticoat Lane

c’est ce que j’aime, oui
hé, c’est ce que j’aime, oui mec
oui, c’est juste, ohh

Les bulles et les grincement et les ventes de charité
Little Richard et Jerry Lee
Les nuits de feu de joie, les lumières de Southend
et patauger dans la mer
les cuivres polis et le cuivre
les groupes de l’Armée du Salut
les violons et les vieilles tavernes d’entraîneurs
et les bandes d’élastiques colorées
prendre le thé le matin et le début de l’hiver
les cannes à pêche, les grenouilles et éperons gagnent

c’est ce que j’aime, oui
hé, c’est ce que j’aime

Une journée aux courses, dans les bases
descendre sauter à Kent
une nouvelle paire de bretelles, les visages des petits enfants
dormir dehors sous une tente
et les Wagons et les poulets
et cueillir des mûres
et les hirondelles et les luges
et Devon et les cerises
et le haddock et les pieds de mouton
et les chevaux et les pinces de crabe
et le cidre et le céleri
le banjo et les harengs fumés

oui, c’est ce que j’aime, mec
c’est ce que j’aime