French Translation

Curtain Call

dimanche 14 août 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

La beauté d’ébène
traverse cette ombre,
le miroir la réfléchit.
Puis une voix me rappelle :
"c’est juste de circonstance, ça n’a rien de
personnel", oh non, ça ne l’est jamais.

Puis tu plonges la main dans ton sac
pour y trouver une petite substance amie
Lorsque tu auras atteint 25 ans
ils diront : "Tu es finie et tu as tout fait foirer."
Lorsque tu auras atteint 35 ans, je dois te confier
que tu les auras tous épatés
Au moment des trois coups, feint la surprise
lorsqu’ils t’inviteront à faire
ton rappel
tu as escaladé la Grande Muraille de Chine
ton
rappel

J’ai fait ce que j’ai fait
et cela a la conséquence ultime
Puis une voix me rappelle :
"Ce n’est pas du business, non,
c’est bien plus spirituel"
Est-ce que ça l’est vraiment ?

Puis tu plonges la main dans ton sac
pour y trouver une petite protection
Lorsque tu auras atteint 25 ans
ils diront : "Tu es finie et tu as tout fait foirer."
Lorsque tu auras atteint 35 ans, je dois te confier
que tu les auras tous épatés
Au moment des trois coups, feint la surprise
lorsqu’ils t’inviteront à faire
ton rappel
tu as escaladé la Grande Muraille de Chine
ton rappel
Ils ont fermé la Grande Muraille de Chine
Ton rappel

La beauté d’ébène
traverse cette ombre
le miroir la réfléchit.