French Translation

Marianne

lundi 19 septembre 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Thon
caoutchouc
un petit pleurnichement/blanc de baleine dans mon igloo [1]
Et je te connaissais avec tes tresses et tout le reste
les filles lorsqu’elles tombent...
Et ils disent que Marianne s’est suicidée
et j’ai répondu "Impossible"
"Impossible..."
N’aimes-tu pas les filles, les dames, les chéries
les vieux sacs qui disent "Elle était si jolie pourquoi,
pourquoi, pourquoi, pourquoi a-t-il fallu qu’elle tombe
au fond du vieux et profond ravin ?"

Allez, les filles aux cheveux tressés et tous ces marins
prenez vos sacs et posez-les, ne vous poserez-vous
donc pas ?
Car Ed surveille le moindre de mes sons
oui
Ils surveillent le moindre de mes sons

La belette couine plus vite qu’une semaine de sept jours
J’ai dit, Timmy et ce singe pourpre
sont tous en bas
chez Bobby
se faisant tous harceleurs et Lester et plaisantins
et mes traitres de genre
Et je pense simplement à Marianne
Elle aurait pu distancer la plus rapide des limaces
Elle aurait pu
Marianne
Première arrivée dans la poêle à frire
Et je pense simplement à
Marianne


[1double-sens du mot blubber, intraduisible en un seul terme. Tori Amos joue sur ce double-sens dans ces trois premières lignes