French Translation

Witness

vendredi 9 septembre 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Je pensais avoir un témoin
à ce crime
Je pensais avoir un témoin
Je pensais que nous étions
sur la même longueur d’onde
Puis les juges
ont fait entrer un témoin
Allez, allez, allez

Alors quand
as-tu
commencé ta
quête
pour la poudre blanche ?
Problème
exotique qui
les cellules, divise
Arrêtant le temps

Puis dans ta
fournaise là
tu as bu ma
tendresse
feldspath et
mica puis
tu as cru que
tu posséderais
mon temple
d’or

Je me lèverai
dans la nuit
Je m’arracherai du sol
Je sais maintenant
que tout est fini
J’avais une vie
avant
que tu ne me laisse brûler dans
ton émotion au goût de pétrole
ton émotion au goût de pétrole
qui en réclame toujours plus

Je pensais avoir un témoin
Allez
Je pensais que nous étions amis
Allez
Je pensais t’avoir entendu
murmurer « meurtre »
Je pensais que ces balais
de sorcières étaient bien plus que
pare-balles
Mais les mots sont comme des flingues
lorsque tu vises la lune
Car tout le monde murmure
Allez, allez, allez, allez

Y-a-t-il quelqu’un ?
Est-ce la peine de se le demander ?
Y-a-t-il quelqu’un ?
Est-ce la peine de se le demander ?
J’ai franchi la porte, franchi la porte

Y-a-t-il un moyen ?
Y-a-t-il un moyen d’avancer ?
Je pensais avoir un témoin
Je pensais que tu étais toi
Je pensais que j’étais un témoin
vers lequel tu pouvais te tourner et
non dénoncer

Je pensais avoir un témoin
à ce crime
Je pensais avoir un témoin
Allez, allez, allez