French Translation

Good King Wenceslas

mercredi 17 août 2011, par Cécile Desbrun

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le bon roi Wenceslas regardait au dehors
La fête de Stéphane,
Lorsque la neige recouvrit les alentours,
Profonde, craquante et régulière ;
La lune brillait clairement cette nuit-là
Malgré la cruauté du givre,
Lorsqu’un pauvre homme apparut
Récoltant du fuel, du fuel pour l’hiver.

Viens par ici, page et reste près de moi ;
Si tu le sais, dis-moi –
Le paysan là-haut, qui est-il ?
Où et quel est son logis ?
Monsieur, il vit à une bonne lieue d’ici,
Sous la montagne,
Juste à la lisière de la forêt,
Près de la fontaine de Ste Agnès.

Apporte-moi de la chair et du vin
Apporte-moi des bûches de pin par ici
Toi et moi le verrons souper
Lorsque nous les leur apporterons.
Page et monarque ainsi traversèrent,
Ainsi traversèrent ensemble
Les lamentations sauvages des vents rudes
Et le temps cinglant.

Monsieur, la nuit s’est épaissie
Et les vents sont plus forts,
Mon cœur s’essouffle, j’ignore comment,
Je ne peux plus continuer.
Suis mes pas, bon page
Glisse-toi hardiment dans leurs empreintes ;
Tu découvriras que la rage de l’hiver
Glace ton sang moins durement, moins durement.

Dans les pas de son maître il se glissa,
Là où la neige était irrégulière ;
La chaleur était dans le gazon même
Que le saint avait foulé.
Ainsi, mes bons chrétiens, soyez assurés
Que, peu importe votre richesse ou l’abondance de vos possessions,
Vous bénirez à présent le pauvre
Et puissiez-vous ainsi être bénis, bénis
Vous bénirez à présent le pauvre
Et puissiez-vous ainsi être bénis, bénis
Bénis